FASCIA PLANTAIRE

« Un client me signale qu’il marche très douloureusement car il a mal sous ses deux pieds

à hauteur de 8/10 et 5/10 depuis 4 ans.

             Il ne peut plus promener son chien, ni descendre les escaliers et m’avoue aussi que

dans quelques jours il n’ira plus à la pêche tellement la douleur est vive et pense

même à déménager pour acheter un plein pied »

Et oui, l’aponévrosite ou l’aponévropathie ou fasciite plantaire est très douloureuse au niveau du talon ou de la voûte plantaire

puisque le fascia plantaire y est présent.

 

     L’aponévrose plantaire, appelée aussi  fascia plantaire, est une structure triangulaire fibreuse, très épaisse et résistante

     qui tapisse la plante de vos pieds, du talon jusqu’aux orteils et ressemble à la corde d’un arc sur laquelle nous exerçons

     une pression lorsque nous marchons : il se fléchit et s’étend à chacun de nos pas. De plus, le fascia plantaire est le coéquipier

     du tendon d’Achille et des muscles du mollet, avec qui il travaille en synergie.

 

Le pied (du latin pedem) est la partie terminale du membre

inférieur. Il se situe à l’extrémité de la jambe avec laquelle

il est articulé via la cheville. Il porte le poids du corps en station

debout et permet la marche et la course.

 

Il supporte tout le poids du corps !

 

L’aponévrosite plantaire est donc responsable de douleurs du talon (talalgie). Les douleurs rendent les appuis

difficiles puisque le fascia plantaire a un rôle essentiel dans le support du pied :

 

– propulsion ;

– transport de charges ;

– courses ;

– sauts ;

– répartir la pression sous le pied ;

– protéger les tissus du pied ;

– absorption des forces

 

Ces douleurs sont maximales lorsqu’on pose le pied par terre, lors du fléchissement des orteils en arrière ou par

le simple touché du talon.

 

De ce fait, en cas de non traitement ces douleurs peuvent devenir chroniques en limitant ainsi les activités et modifiant

aussi la posture et pouvant entraîner des problèmes articulaires. Cet impact sur la démarche se traduit, pour la personne

qui souffre d’aponévrosite plantaire par un évitement de poser le talon au sol que ce soit de façon conscient ou inconsciente.

 

 

Cette douleur peut vous condamner

à rester chez vous mais

quelques traitements de fasciathérapie

peuvent vous permettre de retrouver

toute votre autonomie.

 

 

     On estime que 10 à 15% environ de la population aura au moins un fois cette douleur au cours de sa vie. Il est donc

     primordial de faire une prévention efficace ou de traiter ces douleurs rapidement par le biais de la fasciathérapie.

 

     Contrairement à ce que l’on pourrait croire, la fasciathérapie n’est pas une thérapie de la face, et elle ne s’adresse donc

     pas au visage mais aux fascias.

     Le fascia est l’ensemble des tissus conjonctifs qui recouvrent toutes les parties du corps humain et il peut être la cause

     de nombreux troubles.

     Cette thérapie manuelle des fascias « fasciathérapie » est une méthode spécifique de traitement  des fascias qui joue

     un rôle essentiel pour notre santé mentale et physique dans:

 

     – le maintien de l’unité fonctionnelle de notre corps;

     – l’implication des crispations dans le développement des maladies;

     – la relation corps/psychisme;

     – le toucher dans la relation de soin et utilisé comme un appui, un support, un soutien sur lequel

     le corps et l’ensemble de la personne peut s’appuyer pour relancer ses capacités d’autorégulation somatiques et psychiques.

 

     Ce merveilleux tissu mérite bien d’être connu du grand public et du milieu de la santé car longtemps considéré comme

     un tissu de remplissage alors qu’il est en réalité un organe présent dans la totalité du corps humain.

 

Les fascias sont un véritable squelette intérieur souple et adaptable :

 

– ils se contractent comme des muscles;

– interconnecté avec le système nerveux;

– organe sensoriel le plus étendu du corps;

– impliqué dans la douleur et la perception du corps;

– contribue aux régulations biologiques et physiologiques;

– assure la conduction et la transmission d’informations entre toutes les parties du corps;

– contribuent à notre vie de façon silencieuse;

 

De ce fait, nous vivons, bougeons, respirons, sentons, digérons, pensons avec en plus des émotions et nous tenons

debout sans doute grâce à nos fascias.

 

UN FASCIA EN BONNE SANTE = UN CORPS QUI FONCTIONNE PARFAITEMENT BIEN + BIEN ETRE PHYSIQUE ET

PSYCHIQUE

 

UN FASCIA CRISPE, TENDU OU RIGIDE = ORGANISME QUI PERD PIED ET FONCTIONS DEGRADEES

(tension émotionnelle et mentale, douleurs, gêne, fatigue, sensation de stress, contractures musculaires, troubles digestifs,

douleurs physiques, anxiété)

Il est primordial de faire une prévention efficace ou de traiter ces douleurs rapidement par le biais de la synergie de toutes les thérapies offertes par CVS Thérapies, fasciathérapie, auriculothérapie, posturologie, reset émotionnel auriculaire, gémmothérapie mais aussi et surtout un réglage alimentaire.

En conclusion, la fasciathérapie que CVS Thérapies vous propose, est une approche thérapeutique. qui étend le traitement

manuel à l’ensemble du corps.

Rétablir les fonctions d’élasticité, de glissement, de plasticité et de contractilité est un enjeu essentiel pour votre santé et

représente une priorité de traitement.

En plus de la fasciathérapie, nous vous accompagnerons dans le traitement global et indispensable de l’ensemble de votre

corps avec l’auriculothérapie, le Reset Emotionnel Auriculaire (REA), la posturologie, la naturopathie.

 

Voilà comment la fille de cette personne a tout simplement dit :

« C’est dommage, on a perdu 4 ans »

Le déménagement a quand même était évité !